L'équipe ATYPIC'

Maud - Photographe (Paris)

Maud est une photographe et vidéaste indépendante. Journaliste reporter d'image, elle est avant tout spécialisée dans le documentaire, photo ou vidéo. Fascinée par le pouvoir de l'image, elle travaille sur différents projets, notamment pour le webzine Culture Trip. 

Son travail & ses réflexions personnels s'orientent autour de la notion de frontière entre image et vidéo, et autour de la notion de Territoire, urbain et rural, à travers des oeuvres mêlant photo & vidéo (La Garonne, Bruxelles...).

 

http://www.maudcaillet.com/

Son spot photo préféré : "La rue Mouffetard, ou comment vivre l’effervescence d’un vrai quartier parisien, de jour comme de nuit..."

Son premier souvenir photo : "Un appareil photo jetable pour photographier le Maroc, j’avais cinq ans. Ma première photo ? Je l’ai prise à l'envers : un autoportrait en contre plongée."

Sa source d'inspiration : "Wim Wenders, l'insaisissable contemplation et Edward Hopper pour son traitement de la lumière qui est assez fabuleux..."

Son côté "Atypic' : "Les lignes au centre de la composition... c'est quelque chose qui m'attire..."

Natacha - Fondatrice

Natacha est la fondatrice d'Atypic'. Passionnée de tirage argentique, c'est par cette voie qu'elle arrive à la photo, avec pour principale source d'inspiration, la photographie humaniste & sociale.

Diplômée en Photographie (Brassaï, 15e) et en Management (Audencia Nantes), elle allie ces deux domaines et fonde Atypic' fin 2016, avec pour ambition de démocratiser l'exercice d'un regard photographique, de donner à voir le Beau tel que le perçoit un photographe...

 

https://www.linkedin.com/in/natacha-gan-65789857/

Son spot photo préféré : "La Passerelle Simone de Beauvoir : un endroit magique entre terre & eau, calme & brouhaha urbain... Encore plus féérique de nuit !"

Son premier souvenir photo : "L'ambiance du laboratoire de tirage argentique, la lampe rouge et l'odeur du révélateur..."

Sa source d'inspiration : "André Kertész, le grand Poète de l'image"

Son côté "Atypic' " : "Les halos lumineux sur les murs décrépis... j'adore cela, je trouve ça extrêmement photogénique"


Bastien - Photographe (Paris)

Bastien est le poète d'Atypic'. Photographe indépendant, il a exploré plusieurs genres photographiques, avant de se spécialiser dans deux : la nature morte et la photo de rue. Souvent opposés, Bastien parvient à réconcilier ces deux genres à travers une approche très personnelle. 

Il pratique une photo instinctive, de l'instant, qui lui confère une véritable empreinte photographique. Sa façon de penser un cliché ? Garder les choses telles qu'elles sont et capturer l'esthétisme et la beauté.

 

http://www.bastienguilbert.com

 

Son spot photo préféré : "Ce n'est pas tant un spot en particulier, même si j'adore me promener à Montmartre et Olympiade avec mon appareil photo... mais plus une heure : 4h. Du matin. C'est la meilleure heure pour prendre des photos"

Sa source d'inspiration : "Peter Lippmann pour la nature morte, et Moriyama pour l'approche photo de rue"

Son premier souvenir photo : "Une de mes premières photos de rue, j’avais 13-14 ans : une fille à travers une sculpture en demi-lune..." "Et puis l'Olympus offert par mon grand-père..."

Son côté "Atypic' "Photographier sans regarder : en photo de rue, je me balade en tenant mon appareil en bandoulière et en déclenchant de façon hasardeuse : le travail d'editing est conséquent mais génialement surprenant "

Marie - Photographe (Nantes)

Marie est une photographe indépendante passionnée par la photographie animalière et de nature. En approche contemplative et admirative, elle photographie faune, flore, paysages et habitants. Engagée, elle participe à des missions d'écovolontariat à des fin de collecte de données scientifiques, notamment en Amazonie brésilienne et au Costa Rica.

 

La photographie est, pour Marie, un moyen de rendre hommage à la beauté du monde. 

 

 

http://www.cappuccia.fr

 

Son spot photo préféré : " Au bout du jardin de ma grand-mère, là où commencent les champs à perte de vue et de préférence au crépuscule. A cet instant, tout est fini et tout commence. "

Sa source d'inspiration : Ahae pour ses photographies d’une grande délicatesse et Michael Nichols, l’Indiana Jones de National Geographic."

Son premier souvenir photo : "Moment très « cliché » mais qui a pourtant tout provoqué. C’était à l’époque où je vivais encore à Paris, aux pieds de la basilique du Sacré-Cœur, une vue des toits où des pigeons s’envolaient."

Son côté "Atypic' "Une percée de lumière dorée qui semble arriver de nulle part."


Baptiste - Photographe (Paris)

 

Baptiste est un photographe indépendant, originaire de banlieue parisienne et fortement imprégné de culture Underground. Après un BTS au Lycée Auguste Renoir, il poursuit ensuite vers une approche plasticienne de la photo. Attiré par l'abstraction, il utilise le light painting, qui lui permet à la fois de s'exprimer plastiquent et d'"extraire ses images du monde physique". Particulièrement sensible aux différences entre les êtres, il s'intéresse au fond et à la forme qui les composent : notre personne intérieure et l'image que l'on revoie de soi.

 

 

Son spot photo préféré : "La montagne : Majestueuse, impériale et éternelle"

Sa source d'inspiration : "La musique, la psychologie et surtout l’observation de mon environnement. Basquiat pour sa liberté d’expression, Banksy pour son engagement et la justesse de sa démarche, William Klein pour la violence de ses clichés, Abd Al Malik pour sa poésie, les futuristes pour la représentation du mouvement…"

Son premier souvenir photo : "Un cerisier en fleur recouvert par la neige au bord de ma fenêtre."

Son côté "Atypic' ""L’utilisation des longs temps de pause pour gagner en abstraction et en expressivité."

 

 

 

 





Ils parlent de nous :

article konbini ATYPIC idée sortie paris
à nous paris atypic idée sortie week end
sortir à paris atypic photo
influencia atypic photo balade heureux
influencia atypic photo émission radio